Accents d'Europe

Accents d'Europe

RFI - Laurent Berthault, Catherine Rolland, Frédérique Lebel

Tous les aspects de la vie quotidienne des Européens dans ce magazine réalisé avec les correspondants de RFI et de la RTBF. Une émission présentée par Catherine Rolland, Frédérique Lebel et Laurent Berthault. A partir du 30 octobre 2017: - Diffusions vers le monde sauf Afrique et Paris: du lundi au vendredi à 12h40 (TU) ; vers toutes cibles 17h40 TU sauf mardi - Diffusions vers l’antenne Monde et Paris, du lundi au vendredi à 23h10 (TU). - Diffusions vers le monde, sauf Paris, du mardi au sa...

Podcast
En cours de lecture

Accents d'Europe - Jour de vote déterminant au Royaume-Uni

ACCENTS_D_EUROPE_12-12-19_ELECTIONS_GENERALES_UK.mp3

ACCENTS_D_EUROPE_12-12-19_ELECTIONS_GENERALES_UK.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Brexit or not Brexit ? Les élections législatives de ce jeudi 12 décembre 2019 au Royaume-Uni sont déterminantes pour l’avenir du pays. Le leader du parti conservateur Boris Johnson a promis une sortie de l'Union européenne, d'ici le 31 janvier, si son camp obtient la majorité, et s'il est maintenu à son poste de Premier ministre. Trois ans après la victoire du «Leave» au référendum, la saga Brexit n'en finit plus.Marie Billon a tendu son micro à plusieurs électeurs à la sortie des isoloirs et notamment à cette supportrice de Boris Johnson.

En Irlande du Nord, « y’a pas que le Brexit dans la vie »On vote également en Irlande du Nord pour ce scrutin. Cette petite province du Royaume-Uni ne représente que 18 des 650 sièges de Westminster, mais ce sont des votes cruciaux qui ont pour l'instant bloqué toute majorité.Pour les Nord-Irlandais, ce qui se joue ce jeudi (12 décembre) va au-delà du Brexit. Il s’agit aussi de politique intérieure car les institutions nord-irlandaises sont paralysées. Reportage et explications d'Émeline Vin.

Des maires d’Europe centrale s’unissent contre leurs gouvernementsQuel est le point commun entre Boris Johnson, Jacques Chirac et Recep Tayyip Erdogan ? Ils ont tous été maires avant de diriger leurs pays. C'est justement à cette fonction de premier édile que nous nous intéressons aujourd'hui.En République Tchèque, le maire de Prague n’est pas sur la même ligne que le gouvernement du pays. Ses prises de position, notamment concernant la politique internationale l’ont récemment amené à se rapprocher des maires des capitales voisines que sont Bratislava, Budapest et Varsovie. Un pacte sera même signé le lundi 16 décembre 2019 avec pour objectif de faire face à leurs gouvernements respectifs. Précisions d’Alexis Rosenzweig.

En Pologne, le gouvernement coupe les vivres aux maires d’oppositionAu sein de ce petit Vichégrad. Le maire de Varsovie qui vit lui aussi un calvaire.En Pologne, les relations entre les grandes villes et le gouvernement central sont de plus en plus tendues. Les ultra-conservateurs au pouvoir votent leurs réformes très coûteuses et ils transfèrent la responsabilité de leurs mises en place aux grandes villes... sans donner l'argent qui va avec.Cela ressemble à une vengeance politique, ces grandes villes sont pour l’essentiel dirigées par l’opposition. Résultat : Varsovie, Cracovie ou Poznan sont en difficulté financière et doivent renoncer à certains projets. Thomas Giraudeau.

En France, ces maires qui se sentent abandonnésEn France, les élections municipales se tiendront dans trois mois. Les Français sont appelés à renouveler leurs 34 700 conseils municipaux. Avant cette élection, un phénomène inédit est observé : plus d'1/4 des maires ne se représenteraient pas en mars 2020, selon une enquête du Centre de recherches politiques de Sciences Po. Ils font face à trop de responsabilités et, en même temps, à un pouvoir de décision qui leur échappe de plus en plus. Nos maires français sont-ils les seuls dans cette situation en Europe ? C’est ce que nous allons voir avec Daniel Vigneron, du site myeurop.info.

André Laignel, maire socialiste d'Issoudun dans le centre de la France, également vice-président de l'Assemblée des maires de France, connaît bien ce ras-le-bol. Nous l'avons rencontré lors d'un reportage. Il nous parle de la fonction de maire en ruralité, devenue de plus en plus difficile avec la disparition des services publics.

Podcast
En cours de lecture

Accents d'Europe - Brexit: la réponse au fond des urnes

accents_d_europe_20191211.mp3

accents_d_europe_20191211.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Et de trois ! Troisième élection jeudi (12 décembre 2019) au Royaume-Uni en moins de quatre ans ! Et une certaine lassitude chez les électeurs qui aimeraient bien en finir avec cette Saga Brexit qui traîne en longueur… 

D’un côté, les travaillistes de Jeremy Corbyn promettent un nouvel accord et un nouveau référendum. De l’autre, le Premier ministre conservateur Boris Johnson s’accroche à son mantra : « Get Brexit done », réalisons le Brexit ; Mais première question : Boris Johnson sera-t-il réélu dans sa circonscription d’Uxbridge and South Ruislip au nord-ouest de Londres. Ce n’est pas sûr et cela pourrait provoquer aussi une crise constitutionnelle… Car au Royaume-Uni, le chef du gouvernement n’est ni nommé, ni élu, c’est le chef de la majorité qui doit donc être aussi député, qui devient naturellement Premier ministre… La situation pourrait donc être inédite… Reportage à Uxbridge signé Marie Billon.

Et on l’a dit, ce scrutin est serré. Les derniers sondages donnent une légère avance aux conservateurs. Mais, il y a encore beaucoup d’indécis. Et comme à chaque élection, les instituts d’études politiques ont brossé le profil de l’électeur type, l’électeur cible. Et on l’appelle, cette année, le « Workington man », l’homme de Workington.

Radiographie des seniorsEt ce sont d’autres sondages que nous allons explorer dans cette deuxième partie d’émission. Des sondages prospectifs… En 2050, un tiers de la population européenne aura plus de 60 ans. Selon le Baromètre Ipsos, les seniors sont avant tout attachés à leur indépendance, à leur logement aussi. Avec un point noir, 57% des plus de 80 ans disent souffrir de solitude.

Un chiffre particulièrement élevé en Italie. Le pays le plus âgé de la planète après le Japon. Une importante association s’est emparé du problème du vieillissement et du bien-être en lançant un numéro de téléphone gratuit, le fil d’argent, qui permet de distribuer un large éventail de services. Explications à Rome, signées Olivier Bonnel.

Au Portugal, aussi on s’intéresse au sujet. Dans la capitale Lisbonne, le sujet est d’autant plus urgent que la capitale se vide de ses habitants, les logements sont pris d’assaut par la plateforme touristique Airbnb. Accentuant encore l’isolement. Marie-Line Darcy a suivi toute une escouade d’enquêteurs au sein du projet RADAR. Leur but : mieux connaître les seniors, recenser leurs besoins et agir...

Podcast
En cours de lecture

Accents d'Europe - Migrants: après le parcours du combattant pour arriver en terre européenne, le casse-tête de l’intégration

ACCENTS_D_EUROPE_10-12-19_MIGRANTS.mp3

ACCENTS_D_EUROPE_10-12-19_MIGRANTS.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

En Italie. Officiellement, les migrants sont de moins en moins nombreux à arriver sur les côtes du pays. Selon le ministère de l'Intérieur, ils sont un peu plus de 10 000 depuis le début de l'année 2019, soit moitié moins qu’en 2018 à la même période et près de 91% de moins qu’en 2017. Mais dans le même temps, un autre phénomène augmente : c’est celui des « arrivées fantômes ». Cecile Debarge, notre correspondante en Sicile, nous explique de quoi il s’agit.

 

Que deviennent les migrants une fois sur le sol européen ? Comment s’intègrent-ils ? Accents d'Europe vous propose aujourd'hui un zoom sur la communauté syrienne, 6 millions d'entre eux sont exilés depuis le début de la guerre civile dans leur pays en 2011. La Turquie est le premier pays d'accueil des réfugiés syriens, avec 3 millions et demi de personnes. Mais pas très loin derrière, il y a aussi l'Allemagne. Plus de 700 000 Syriens y vivent. C'est le plus gros contingent de demandeurs d’asile outre-Rhin. Comment s'intègrent-ils ? Éléments de réponse avec notre correspondante à Berlin Deborah Berlioz.

 

En Turquie, premier pays d’accueil au monde des Syriens, on entend souvent dire que les autorités n'ont rien fait pour garder les réfugiés qualifiés au point de parler d’une « fuite des cerveaux syriens ». Mais il y a 3 ans, le gouvernement turc avec l'aide de financements européens a mis sur pied des centres de soins dédiés aux réfugiés dans tout le pays. C’est la contrepartie de l’Europe pour l’engagement de la Turquie de bloquer les flux migratoires vers l’Europe. Six milliards d’euros européens ont été alloués aux réfugiés syriens qui vivent en Turquie. Les fonds sont distribués sur la base de projets et versés au fur et à mesure de leur avancée. L’un des plus ambitieux, le projet SIHHAT – c’est son nom – a permis l’ouverture de dizaines de centres médicaux où les Syriens sont soignés par des Syriens. C'est le reportage d'Anne Andlauer.

 

Dans deux jours (jeudi 12 décembre 2019), les Britanniques, les Écossais et les Irlandais du Nord vont élire les députés de la Chambre des Communes, et donc un nouveau gouvernement et un Premier ministre. Rarement, une élection n'aura eu autant de conséquences pour l'Europe.Le Brexit aura-t-il lieu ? Boris Johnson sera-t-il maintenu à son poste ? Y aura-t-il un nouveau référendum ? À deux jours de ce scrutin majeur, on vous emmène dans le nord de l'Angleterre. Dans l’ancien comté minier de Durham, le vote travailliste est quasi un réflexe depuis 1935.Mais, lors du dernier référendum en 2016, ses habitants ont aussi voté POUR le Brexit à 57,7%. Résultat : les conservateurs, grâce à leur promesse claire de sortir de l’Union européenne dès le 31 janvier 2020, espèrent déloger l’opposition. Reportage de Marie Billon.

Podcast
En cours de lecture

Accents d'Europe - En Europe, le malaise paysan

ACCENTS_D_EUROPE_09-12-19_AGRICULTURE.mp3

ACCENTS_D_EUROPE_09-12-19_AGRICULTURE.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

La contestation sociale. Elle ne concerne pas seulement les Français inquiets pour leur retraite, ou les exclus de la croissance, il faut compter aussi avec le malaise paysan.

En France, mais aussi en Allemagne, et aux Pays-Bas, ils manifestaient ces dernières semaines. Bousculés par les injonctions à produire mieux, sans pesticide, moins cher quand les cours sont volatiles, soumis aux aléas d’un marché mondial.

En France, 22 % des agriculteurs vivent sous le seuil de pauvreté. Pour les plus jeunes, il est difficile de s’installer. Endettement, solitude, recours au revenu de solidarité active. La jeune génération a du mal à se lancer dans le métier. Alexis Bédu.

Double activité en PologneEt en Pologne, le secteur agricole affiche une croissance presque indécente en Europe. Il emploie encore 13 % de la population active contre 4 % en France. Mais, derrière les chiffres, se cachent d’immenses disparités. Les grosses fermes intensives héritières du communisme et les petites exploitations de moins de 10 ha. Seules, 15 % des fermes sont rentables dans le pays, et on peut facilement imaginer lesquelles.Thomas Giraudeau est allé à la rencontre de deux jeunes agricultrices qui joignent les deux bouts grâce à l’agrotourisme.

Sauver un village au PortugalEt si l’une des causes de ce malaise paysan est aussi cette nouvelle cohabitation entre agriculteurs de toujours et nouveaux néoruraux, la survie des villages est aussi en jeu. À l’intérieur du Portugal, la région de Tras-os-montes est menacée de désertification, mais une famille d’un petit bourg de Podence, avec la nouvelle génération, relève le défi pour relancer l’activité économique. Reportage signé Marie-Line Darcy.

BrexiternityC’est ce jeudi 12 décembre 2019 que les Britanniques, les Écossais, les Irlandais du Nord se rendent aux urnes, pour élire une nouvelle Chambre des communes, et donc un Premier ministre. Boris Johnson ou pas. Brexit ou pas. Le double enjeu fait de ce scrutin une étape majeure. Mais, en aura-t-on pour autant terminé avec la Saga Brexit ? Pas du tout, nous dit Denis Mac Shane. Ancien député travailliste, ancien ministre chargé de l’Europe sous Tony Blair, il vient de publier un livre intitulé Brexiternity. Bref, on va encore parler longtemps du Brexit, comme il l’a expliqué à Sylvie Noël, dans un français savoureux et enrhumé.Brexiternity est publié en anglais, aux éditions IB Tauris, mais il n’est pas encore disponible en français.

Une émission réalisée grâce au cofinancement de l’Union européenne.

Podcast
En cours de lecture

Accents d'Europe - Quelles solutions pour accueillir les migrants arrivant en Europe?

accents_d_europe_20191206.mp3

accents_d_europe_20191206.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

L'année dernière (2018), on dénombrait 581 000 nouveaux demandeurs d'asile sur tout le continent. Des campements de fortune s'établissent encore et toujours en Bosnie, en France, ou en Italie.La solidarité des habitants s'organise comme dans ce petit café de Vintimille, ville italienne frontalière de la France. Le bar «Le Hobbit» ne paie pas de mine, mais c'est un des rares lieux d'accueil pour les exilés venus d'Afrique et du Moyen-Orient. La propriétaire surnommée Mamma Africa résiste face à la pression des autorités italiennes, et à l’hostilité d’une partie des habitants de Vintimille. Reportage de Bruno Faure.

→ Collecte de fonds pour le bar «Le Hobbit» à Vintimille

→ Le site InfoMigrants

Des hébergeurs solidaires à ParisDans la capitale française, le campement de la Porte de la Chapelle a été démantelé, il y a un mois. Plus de 1 600 personnes ont été relogées en centre d'accueil d'urgence et en gymnase où elles sont «mises à l'abri», selon l’expression des autorités. Cependant, cette opération n'a pas mis un terme au problème d'hébergement d'urgence, alors que le froid hivernal glace les rues de Paris. Un campement de 2 000 réfugiés est toujours constitué près de la porte d'Aubervilliers. Pour les aider, l'ONG Utopia 56 met en relation ces exilés sans toit et des hébergeurs citoyens. Marie Casadebaig a passé une soirée avec les bénévoles de l'association.

Africa Positive : une autre vision de l’AfriqueComment changer le regard du public européen sur l’Afrique ? C'est cette question que la Camerounaise Veye Tatah s'est posée, dès son arrivée en Allemagne, dans les années 90. À l’époque, étudiante en ingénierie informatique, elle décide avec trois autres étudiants africains de lancer Africa Positive. Un magazine trimestriel qui, vingt ans après, est devenu une référence en Allemagne. Cécile Debarge l’a rencontrée.

Dans la chronique musicale, cette semaine, Vincent Théval nous dévoile Rococo, le nouvel album du chanteur et musicien franco-italien Fabio Viscogliosi.