L’OMS parle désormais d’un risque de pandémie alors que de nouveaux foyers d’infection ont fait leur apparition en Italie, en Toscane et en Sicile. Des cas sont signalés également en Autriche et en Croatie, malgré les zones rouges mises en place autour des foyers de contamination.

À Milan, la grande ville du nord de l'Italie, les habitants s’organisent face à l’avancée de la maladie. Un reportage de Franceline Beretti.C'est un coup très dur pour l'Italie, troisième économie de la zone euro, mais au bord de la récession. Du coup, les bourses européennes s'affolent. On en parle avec Pauline Gleize du service Économie.

Face à une épidémie comme le coronavirus, face à une catastrophe dans un pays européen, il y a le Centre de coordination de réaction d’urgence de la Commission européenne. Visite avec Alice Debatis de la RTBF.

L'Albanie panse encore les plaies du séisme de novembre

Après le tremblement de terre qui a fait 51 morts et qui a endommagé 80 mille bâtiments, la situation a peu évolué en Albanie. La conférence des donateurs organisée la semaine dernière à Bruxelles a permis de réunir plus d'un milliard d'euros. Mais pour le moment, beaucoup d'habitants sont encore logés dans des tentes et les décombres sont visibles partout.

Notre correspondant Louis Seiller s'est rendu dans l'une des zones les plus touchées par la catastrophe.

Le caillou dans la chaussure du pouvoir polonais

Portrait de l’homme qui gêne la marche du parti PiS, Droit et Justice, en Pologne.Depuis trois mois, Tomasz Grodzki est le président du Sénat, la chambre haute remportée par l’opposition libérale lors des législatives de l’automne dernier, à un siège près. Une majorité fragile, mais qui suffit à Tomasz Grodzki pour ralentir le rouleau compresseur législatif mené par le PiS à la Diète, la chambre basse. Ce médecin de 61 ans est depuis devenu l’homme à abattre.Thomas Giraudeau.