Le chantier est immense ! L’Union européenne nous promet la neutralité carbone pour 2050. C’est le fameux plan vert pour le climat présenté par la nouvelle présidente de la Commission européenne.

Comment ? En isolant les immeubles, en multipliant les stations de rechargement pour véhicules propres et surtout en faisant passer la part des énergies renouvelables à 32% dès 2030.

Et on commence par prendre de la hauteur avec la plus haute centrale solaire d’Europe. Installée en haute montagne, à 1 800 mètres en Suisse, près du col du Grand Saint Bernard, au milieu d’un lac. Un vrai défi technique. C’est le reportage de Jérémie Lanche.

Et la plus grande centrale solaire flottante est en France, dans le village de Piolenc dans le Vaucluse, très exactement. 47 000 panneaux sur un lac artificiel qui vont fournir l’électricité de 5 000 foyers. À terme, le maire de la commune veut y association des fermes qui alimenteront les cantines scolaires.On prédit un grand avenir à l’énergie solaire. C’est, en tout cas, ce sur quoi s’accordent de nombreux experts.

Économiquement viable et sans les nuisances sonores de l’éolien, le secteur a connu en 2019 une croissance spectaculaire en Europe.

Pour un panorama complet, on retrouve Daniel Vigneron du site myeurop.info.

Et en Espagne. On oublie la crise de 2008 et les lois pénalisantes pour l’énergie solaire. Le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez a décidé de miser sur le solaire, plus particulièrement sur les petites installations des particuliers et l’autoconsommation. Reportage en Espagne signé Diane Cambon.

Et en Grèce, nécessité fait loi. Le gouvernement a promis de fermer l’ensemble de ses centrales à charbon d’ici 10 ans. Il va donc falloir trouver très rapidement des alternatives. À Athènes, Joël Bronner.

(Rediffusion du 6 février 2020)