En France, le bras de fer entre le pouvoir et les syndicats autour de la réforme des retraites se poursuit.

Le 9 janvier 2020, ils étaient près de 500 000 personnes dans la rue, dans plus de 80 villes du pays, alors que de nouvelles négociations autour de l’âge pivot, (cet âge avant lequel il ne sera pas possible de partir à la retraite), reprennent aujourd'hui (10 janvier). Cette mobilisation historique intrigue, la presse internationale en parle. Chronique Courrier International avec Virginie Lepetit.

Autre effet de la grève en France, moins attendu, c’est celui de booster la pratique du vélo ! Avec des transports en commun extrêmement réduits depuis un mois dans la capitale, la petite reine règne actuellement en maître, avec deux fois plus de cyclistes à Paris depuis décembre 2019. Au point d'arriver au stade des Pays-Bas ? Pas sûr, en Hollande, il y a 23 millions de vélos pour 17 millions d'habitants !!! Mais, depuis le début de l'année 2020, le pays va même plus loin avec la possibilité de recevoir un vélo électrique presque gratuitement de son employeur. À La Haye, les explications d'Antoine Mouteau.

Il y a un autre pays européen qui ne rigole pas avec le vélo, la Suisse ! Dans la confédération helvétique, la petite reine est officiellement inscrite dans la Constitution, et ce alors que les Suisses sont moins de 8% à pédaler régulièrement. Dernière idée en date pour changer la donne : autoriser les enfants à rouler sur les trottoirs. Ça ne paraît rien, dit comme ça, mais en Suisse, la mesure ne manque pas de faire débat Jérémie Lanche.

Manque de voies dédiées, pistes cyclables discontinues... en Irlande, faire du vélo peut se transformer en véritable casse-tête dangereux. Dans le dernier baromètre de la Fédération européenne des cyclistes, qui date de 2015, l’Irlande se classait en 21ème position sur 28. Comment se débrouillent les cyclistes dans la capitale irlandaise, loin d’être bicyclette-friendly ? C’est le reportage de notre correspondante Emeline Vin.

La chronique musicale de Vincent Théval nous emmène en Italie avec la chanteuse Maria Mazzotta et son album AmoreAmaro.