Alors que la circulation du virus ralentit toujours en Europe, le Covid-19 bouleverse les codes de notre vivre ensemble. Masques, gestes barrières, ces mots totalement absents de notre vocabulaire, il y a encore deux mois, sont entrés dans le langage et notre vie au quotidien.

Vivre ensemble mais à distance, ce nouveau credo est particulièrement peu naturel en Italie. Dans la capitale de la Lombardie, Milan, le virus a tué près de 16 000 personnes, mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle, aller au café n'a plus tout à fait la même saveur. Franceline Beretti.

En Irlande, le déconfinement se poursuit à tout petits pas. Les pubs ne rouvriront pas avant le 10 août 2020 et la pinte de Guinness manque aux Irlandais ! Tant et si bien que certains établissements ont commencé à livrer des bières à domicile pour les habitués du quartier. Emeline Vin est à Dublin.

Respecter la distanciation sociale, voilà une question également cruciale dans les transports en commun. Réduits au minimum pendant le confinement, beaucoup doivent les utiliser de nouveau pour aller travailler. La plateforme de covoiturage Blablacar n'échappe pas à la nécessité de s'adapter à ces nouvelles mesures de sécurité. La start-up française a beaucoup pâti de l'interdiction de se déplacer pendant deux mois, elle tente désormais de se réinventer. Reportage de Robin Dussenne.

Le meilleur de l’actualité européenne avec Sasha Mitchell du Courrier International cette semaine.

La sélection musicale de Vincent Theval avec le collectif hollandais Amsterdam Klezmer band.