Travailler plus, plus longtemps, voilà ce qu'impliquent, en filigrane, les réformes de la retraite en cours en Europe. Tour d’horizon.

En France, après la révolte des «gilets jaunes», le gouvernement cherche l'apaisement. Des discussions avec les partenaires sociaux viennent de reprendre. Elles doivent durer jusqu'à la fin de l'année 2019. Le projet, c'est celui d'un système «universel» de retraite à points. En clair, mettre fin aux 42 régimes existants en France et donc les régimes spéciaux qui permettent à certains travailleurs de partir plus tôt à la retraite.Le sujet est explosif. Qu'en pensent les jeunes travailleurs, alors que 4 jeunes sur 10 pensent ne jamais toucher de retraite.Notre envoyé spécial Alexis Bédu est allé promener son micro à un rassemblement contre la réforme de la retraite.

En Italie, l'idée de partir à la retraite à 67 ans n'est toujours pas digérée.  La réforme date de 2011 et porte un nom : celui de la ministre Elsa Fornero. Depuis, ce nom cristallise la haine des populistes. « Abolir la Fornero » est devenu le mot d'ordre de la Ligue ET du Mouvement Cinq Étoiles. Symbole pour eux d'une Italie qui cède face aux pressions des marchés financiers et de Bruxelles. Pourtant, l'Italie est aussi responsable de ce retour à la réalité, comme nous l'explique Franceline Beretti.

En un mot : « Geringonça »En un mot, notre chronique du mercredi. Un mot intraduisible, mais qui nous en dit long sur le pays qui l’utilise.Cette semaine, on va au Portugal avec le mot « geringonça », ce qui veut dire bidule, machin ou engin suivant les traductions.Jusqu'à il y a 4 ans, Ce mot n'était que rarement employé, oublié de la langue portugaise, mais il a récemment été remis au goût du jour pour qualifier l’alliance politique entre les socialistes et les partis de gauche radicale. À la veille des législatives du 6 octobre 2019 qui pourraient aboutir à la réélection de cette coalition, la geringonça est dans toutes les bouches. Marie-Line Darcy.

Élections législatives au Kosovo Le Kosovo se prépare à élire de nouveaux députés dimanche 6 octobre 2019. La corruption, l'accès à l'éducation et à la santé sont les grands thèmes de cette élection anticipée. L'accès à l'énergie aussi, exemple dans le nord du pays, avec le lac de Gazivode. Cette gigantesque étendue d'eau est en partie contrôlée par les autorités serbes, mais ces eaux du lac sont aussi cruciales pour le Kosovo, notamment pour refroidir ses deux centrales électriques qui assurent l'indépendance énergétique du pays. C'est un nouvel exemple de l'urgence pour le Kosovo de voir son indépendance reconnue par son voisin serbe, 20 ans après la fin de la guerre, nous explique Louis Seillier.

Une camionnette pour faire du cinémaEn Roumanie, c'est l'histoire d'un jeune qui a bricolé sa camionnette pour en faire un cinéma ambulant. Depuis 2014, Tudor Baciu fait la tournée des villages, et a un succès fou dans un pays où il n'y a presque plus de salles de cinéma. Portrait signé Benjamin Ribout.