Après un mystérieux accident nucléaire à Nionoska en Russie, le 8 août 2019, qui a fait au moins cinq morts, Moscou a multiplié les déclarations contradictoires, les propos flous sur l’ampleur de l’explosion et sur le type d’armement testé qui l’a provoquée. Les précisions de Léo Vidal-Giraud.

L'explosion du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl en Russie, le 26 avril 1986, reste la plus grande catastrophe nucléaire de l'histoire de l'humanité. La culture du secret, la désinformation font que plus de 30 ans après, bien des questions demeurent. Illustration en Allemagne, touchée comme beaucoup de pays à l'époque par les retombées radioactives. Mais en 1986, l'Allemagne est encore divisée par le rideau de fer. Nous avons donc deux pays, deux gouvernements, et deux réactions très différentes à la catastrophe. Déborah Berlioz.

Une plage de rêve en ItalieMais, une plage qui pose beaucoup de questions par sa proximité avec une usine chimique. Alors, paradis ou cauchemar environnemental ? Les explications de Franceline Beretti.

Le Brexit et l’identité nord-irlandaiseDétour par Londres pour prendre des nouvelles du Brexit, et des journalistes épuisés qui doivent commenter un Brexit qui n’en finit pas de finir, avec Marie Billon. Puis, direction l’Irlande du Nord, où le nouvel accord sur le divorce trouvé par Londres et Bruxelles fait trembler les unionistes. En jeu, selon eux, la force des liens avec la Grande-Bretagne, pierre angulaire de leur identité. Un reportage d’Émeline Vin.

(Rediffusion du 21 octobre 2019)